Ars brevis vita longa

Michel à New York #5

Posted in . by sweetsweetzerland on 05/08/2011

Michel explique qu’à travers le judas de la porte de son appartement, la vue est identique à celle mise en scène dans le film Léon de Luc Besson. « Ne manque plus que Jean Reno avec un bonnet. » Quant au parc en bas de l’immeuble, il est peuplé « d’écureuils, de faucons sauvages et de fous qu’on peut nourrir à la main ».

Commentaires fermés sur Michel à New York #5