Ars brevis vita longa

Black Swan, carton prévisible |05.12.2010| par Catherine Cochard

Posted in cinéma, mode, société by sweetsweetzerland on 05/12/2010

S’il est un film que j’ai hâte de découvrir en 2011, c’est bien Black Swan de Darren Aronofsky. Le pitch: la rivalité entre deux danseuses qui veulent plus que tout obtenir le premier rôle du célèbre ballet Le Lac des Cygnes de Tchaïkovski. Voilà qui est dit.

Le premier argument qui parle en faveur du film ce sont les critiques, excellentes. Présenté en ouverture de la Mostra de Venise le 1er septembre 2010, le long métrage a fait du bruit et tous les médias d’importance s’y sont intéressés avec force louanges.

Deuxième bon point pour Black Swan, c’est que son réalisateur avait notamment sorti en 2000 Requiem for a Dream, un film qui avait marqué la fin de mon adolescence et me permet aujourd’hui encore de pardonner à Jared Leto sa pathétique reconversion en chanteur pour adolescents en révolte. C’est déjà ça.

Enfin, autre atout indéniable du métrage: la participation des soeurs Mulleavy, alias Rodarte. C’est elles qui ont dessiné les 40 costumes de scène des danseuses, des tutus en tulle et des juste-au-corps rebrodés de plumes.

Commentaires fermés sur Black Swan, carton prévisible |05.12.2010| par Catherine Cochard