Ars brevis vita longa

Ode au Titanic |19.10.2010| par William Türler

Posted in arts, société by sweetsweetzerland on 19/10/2010


[photo: Catherine Cochard]

Le 14 septembre dernier, la galerie Saks à Genève a eu la bonne idée d’inviter au vernissage de l’exposition de l’artiste américain Gary Simmons, Frédéric Beigbeder, qu’on ne présente plus et qui est à ses heures DJ.

En l’occurrence, l’auteur de Windows on the world a réussi le petit exploit de faire danser – à vingt heures – une salle composée aux trois quarts de banquiers en costard cravate.

L’écrivain français a terminé cette petite sauterie, abondamment arrosée de champagne, debout sur une table criant son amour à ce public d’un soir au son d’un dernier titre, tiré si je m’en souviens bien de la BO du film Titanic. Tout un symbole.

Excellente soirée en tous les cas, sauf peut-être pour Gary Simmons, qu’on avait presque finit par oublier…

Commentaires fermés sur Ode au Titanic |19.10.2010| par William Türler