Ars brevis vita longa

Bon appétit les enfants! |17.10.2010| par William Türler

Posted in arts by sweetsweetzerland on 17/10/2010


[photo: Matthew Rutledge]

Que reste-t-il d’un hamburger et d’un paquet de frites laissés durant six mois sur une assiette? L’artiste canadienne Sally Davies a tenté l’expérience chez elle en photographiant régulièrement un Happy Meal de chez Mcdo.

Etonnamment, après 180 jours, elle a pu constater que le «joyeux menu» ne montrait aucune trace de moisissure ou de décomposition. Tout au plus, frites et hamburger paraissaient quelque peu ratatinés et endurcis. Les couleurs n’ont pour leur part pas évolué. Quant à l’odeur, Sally expliquait récemment à l’AFP qu’elle n’avait persisté qu’un seul jour, avant que l’ensemble ne devienne comme du «plastique dur»…

En réponse, le géant du fast-food s’est fendu d’un communiqué dans lequel il explique prudemment ne pas pouvoir se prononcer sans connaître les conditions exactes dans lesquelles le menu a été conservé durant l’opération.

Reste qu’après le documentaire Super size me de Morgan Spurlock, ce Happy Meal Project met une nouvelle fois en avant les surprenantes propriétés de la bouffe de la firme américaine.

Personnellement, la dernière fois que j’ai ingurgité un Big Mac (il y a de ça 3 ou 4 ans) je me suis endormi avec le désagréable sentiment de m’être rempli l’estomac avec du vide.

Surtout, l’expérience de Sally m’a fait penser à Katia Bassanini, une artiste tessinoise que j’ai eu l’occasion de rencontrer il y a quelques années à Zurich et qui me racontait qu’elle s’amusait à jeter depuis son appartement new-yorkais de grosses tomates OGM pour les retrouver quasiment intactes sur le trottoir en bas de chez elle…

Indestructible et impérissable, voilà deux caractéristiques que l’on n’associerait pas spontanément à la nourriture… Bon appétit!
Le projet de Sally Davies à voir sur www.sallydaviesphoto.com

Commentaires fermés sur Bon appétit les enfants! |17.10.2010| par William Türler