Ars brevis vita longa

+ vendredi 18 juin 2010 de 22h30 à minuit NEAR – Helvéties Musée de l’Elysée Lausanne

Posted in ., arts by sweetsweetzerland on 18/06/2010


Née à Berne en 1976, Jeanne Gerster décide en 2001, après l’obtention d’un diplôme de photographie, de mettre mon objectif au service des causes sociales qui lui sont chères.
La photographie est pour elle un moyen d’expression et de rencontre. Elle lui permet de donner la parole à celles et ceux qui ne l’ont plus, de les écouter, de partager, de témoigner.
Jeanne Gerster pense que les images sont faites pour être regardées, pour interpeler, questionner, émouvoir, bousculer. Dans un monde envahi par l’image, elle veut croire au message que celle-ci peut véhiculer, à sa force, à son pouvoir de changer le cours des choses.
Elle a partagé sa passion pour l’image dans divers ateliers photos à la prison de la Tuilière ainsi qu’au centre du Levant de Couvet.
Aujourd’hui c’est aussi au travers de l’image en mouvement que Jeanne Gerster la vit en travaillant en tant que camerawoman à la Télévision Suisse Romande.

1- Pourriez-vous décrire votre oeuvre?
L’Autre.ch est une série de portraits et de témoignages, rédigés par Anne-Romaine Favre, de migrants vivants en Suisse. Le but est de confronter le spectateur à l’Autre, de bousculer les idées reçues.

2- Quelles sont les références auxquelles vous faites appel?
C’est une question à laquelle j’ai de la peine à répondre. Mes références sont très diverses et variées, photographiques (Richard Avedon, Raymond Depardon…) ethnographiques, sociologiques.
Comme une éponge je m’imprègne du monde qui m’entoure, de discussions, de lectures, de rencontres etc…

3- De quelle manière aimeriez-vous que votre oeuvre soit perçue?
Mon travail me vient des tripes, il se veut engager pour des causes qui me sont chères. Je souhaiterais qu’il pose des questions, qu’il interpelle celles et ceux qui ne sont pas sensibles à la problématique abordée dans mon travail.

4- Quelle est la part intime de votre œuvre?
La photo c’est ma voix, mes tripes.
Je crois en la force de l’image, à son pouvoir de changer le cours des choses.

Le vendredi 18 juin 2010, de 22h30 à minuit
NEAR – Helvéties
une projection de l’association NEAR conçue par Pauline Martin pour la Nuit de l’Elysée,
Musée de l’Elysée
18, avenue de l’Elysée
1014 Lausanne
Tél. ++41 21 316 99 11
Fax ++41 21 316 99 12

www.near.li
www.elysee.ch

www.g-ecko.ch

Commentaires fermés sur + vendredi 18 juin 2010 de 22h30 à minuit NEAR – Helvéties Musée de l’Elysée Lausanne