Ars brevis vita longa

+ Line Chollet jusqu’au 16 mai 2010 j14 vfg Nachwuchsförderpreis 2010 Zurich

Posted in ., arts by sweetsweetzerland on 06/05/2010

Line Chollet est née en 1984. Elle a étudié à Lausanne, en Valais et à la Head à Genève en communication visuelle. Elle vit à Lausanne.

1- Pourriez-vous décrire votre oeuvre?
Et Disney créa la ville
(8 Photographies du Val d’Europe, 2009)

À 40 minutes de Paris, au milieu de la campagne, une nouvelle ville se développe. Près du Parc Disneyland Ressort, un programme d’urbanisation est mis en place afin de peupler les terres entourant le parc. Ici, la vie doit prendre forme autour du parc de loisir, afin qu’il ne soit plus seulement un monde imaginaire perdu au milieu des champs. Ainsi, des espaces entiers sont construits dans la continuité de l’idéologie de Disney pour créer une ville charmante et attrayante, à l’encontre d’une vraie ville existante. Possédant 70% du territoire, la multinationale bâtit la première ville « privatisée » de cette ampleur en France. Promettant un espace à l’avenir unique, elle est déjà habitée par 24000 personnes et ne connaît pas la crise. Ainsi, un homme, nouveau propriétaire d’une maison, m’a déclaré être venu ici car c’est le seul lieu proche de Paris où ses enfants pourront grandir en sécurité, avoir des amis corrects et aller dans un parc d’attractions.

En cherchant à comprendre ce qu’il se passe lorsque la réalité s’empare de ce lieu merveilleux, j’ai cherché à comprendre comment la multinationale du rêve agence une ville alors qu’elle est spécialisée dans les parcs, les décors et la fiction. J’ai arpenté les rues, trop souvent vides. J’ai observé les maisons habitées ainsi que les constructions et j’ai essayé de retranscrire l’ambiance qui y règne. L’enthousiasme du premier coup d’œil s’est rapidement estompé. J’ai gardé ce sentiment étrange de décalage entre les constructions néo-urbaines, sensées créer un espace de convivialité, et la réalité. Tout est beau, coloré, mais tout est vide, triste et similaire.

2- Quelles sont les références auxquelles vous faites appel?
Je me suis beaucoup intéressée aux exemples de cité idéales et au principe des utopies. Mais mes principales références sont les parcs et les réalisations disneyennes.
Le projet EPCOT, Cité du futur, imaginé par Walt Disney avant sa mort, est édifiant.

3- De quelle manière aimeriez-vous que votre oeuvre soit perçue?
J’aimerais bien qu’on ne perçoive pas seulement ces photos comme de belles images mais aussi comme la représentation d’une vraie situation. En effet, la solitude et cette ambiance particulière imprègnent réellement les lieux.

4- Quelle est la part intime de votre œuvre?
Quand j’étais gosse mes parents n’ont jamais voulu nous emmener à Disneyland. Peut-être que c’est ma dernière crise d’ado ?
Plus franchement, la part intime de ce projet réside dans le scepticisme que j’ai développé à l’égard du Val d’Europe et de ce concept d’urbanisation.

jusqu’au 16 mai 2010
j14 vfg Nachwuchsförderpreis 2010 (exposition des travaux des participants)
Photogarage
Werdstrasse 128
8003 Zurich
http://www.vfgonline.ch

www.vfgonline.ch

Commentaires fermés sur + Line Chollet jusqu’au 16 mai 2010 j14 vfg Nachwuchsförderpreis 2010 Zurich