Ars brevis vita longa

+ Collectif_fact jusqu’au 16 mai 2010 CITYmulation Centre de la photographie Genève

Posted in ., arts by sweetsweetzerland on 26/03/2010

Chongqing, 2009 - Imprimé sur bâche plastique, 230 x 440 cm, 2009 - pièce réalisée en collaboration avec Swann Thommen


Nés à Neuchâtel, Claude Piguet (1977) et Annelore Schneider (1979) constituent le duo d’artistes du collectif_fact. Diplômés de l’École supérieure des beaux-arts de Genève — et pour Annelore du post-diplôme de l’ARI à l’Ensad et d’un DEA à l’Université Paris 8 (2003), ils vivent et travaillent à Genève. Ils ont participé à de nombreuses expositions dans le monde.

1- Pourriez-vous décrire votre oeuvre?
Il s’agit d’un poster réalisé durant l’automne 2009 à Chongqing en Chine lors d’une résidence de trois semaines avec ProHelvetia. A Chongqing nous avons été impressionné par le nombre de sites en construction. Mais la nuit venue, seules quelques fenêtres de ces nouveaux bâtiments étaient éclairées. Ces immeubles tout neufs restaient-ils donc vides ?
Dans les rues, nous vîmes de nombreuses bâches publicitaires vantant les mérites de ces nouvelles constructions et incitant les gens à louer des appartements et locaux commerciaux dans ces lieux. Aussi, utilisant ce même médium, nous avons créé notre propre bâche publicitaire.
Voici la traduction du texte qui apparaît sur la bâche:
Chongqing
June to December 2008, 15 million m3 built
January to June 2009, 17 million m3 built
China
The volume of empty apartments hit 91 million m3 at the end of 2008

L’ensemble du travail a été produit en Chine car nous souhaitions conserver la qualité d’impression que l’on peut trouver là-bas.

2- Quelles sont les références auxquelles vous faites appel?
Ce travail s’inscrit dans la suite de notre démarche autour de l’architecture et de l’urbanisme. La ville est-elle plus qu’une façade, une simulation ? Pour qui construisons-nous ? A quelles fins ?

3- De quelle manière aimeriez-vous que votre oeuvre soit perçue?
Il semble que les différences d’une ville à l’autre disparaissent. Que ce soit Genève, Chongqing ou Los Angeles, les lieux se contaminent. Que sont devenus nos espaces publics ? Comment les différences locales s’affirment-elles face à la globalisation ? Nous pensons que c’est dans ce contexte que notre travail doit être perçu et que toute l’exposition « CITYmulation » reflète non seulement de la ville comme décor, mais aussi de cette dissolution du territoire.

4- Quelle est la part intime de votre œuvre?
Le fait qu’en arrivant à Chongqing nous fûmes impressionnés par le nombre d’immeubles en constructions. C’est en partie ce qui nous a amené à réaliser ce travail.

jusqu’au 16 mai 2010
Collectif_fact – CITYmulation
Centre de la photographie
28, rue des Bains
1205 Genève
T: + 41 22 329 28 35

www.centrephotogeneve.ch

www.collectif-fact.ch

Commentaires fermés sur + Collectif_fact jusqu’au 16 mai 2010 CITYmulation Centre de la photographie Genève