Ars brevis vita longa

+ Eliane Gervasoni jusqu’au 27 mars 2010 art-room Kunstkeller Berne

Posted in ., arts by sweetsweetzerland on 27/02/2010


forever ? now ? - 60x70 cm - tirage 1/5 2009

Eliane Gervasoni est née à Bâle. Elle vit à Lausanne en Suisse et travaille dans son atelier à Lausanne et au HBP Printmaker’s Studio à Salford, Manchester (UK)

Après une formation en gravure, à l’atelier de taille-douce Aquaforte, elle ouvre son propre atelier de gravure. Elle participe à divers workshops sur les techniques de l’estampe notamment avec Walter Dohmen (D), Sandro Godel (CH) et Jim Butler (Anglia Ruskin University, Cambridge/UK) Elle obtient une reconnaissance internationale avec le prix du 19e Miniprint Internaçional à Cadaques. Elle expose par la suite en Espagne, Suisse, République tchèque et au Royaume-Uni.

Elle se spécialise dans diverses techniques de gravure telles que pointe sèche, carborundum, collagraphie. Dans sa dernière démarche elle travaille plus particulièrement les gaufrages et les multiples.

Parallèlement à son travail de gravure elle pratique la photographie ainsi que le dessin.

Eliane Gervasoni est membre de l’association professionnelle Visarte Vaud.
Elle est membre du HBP Printmaker’s Studio Salford, Manchester, UK.

1- Pourriez-vous décrire votre oeuvre?
Travaillant avec des objets industriels destinés à la construction,
des pièces métalliques, des plaques d’aluminium ou d’autres objets sortis de
leur contexte et fonctions, je me suis progressivement éloignée par un processus expérimental des techniques de gravure traditionnelles.

Les éléments répétés en séries sont disposés comme un infini
géométrique dont la linéarité n’est rompue que par la tension des
couleurs.

La composition des éléments, préalablement encrés, est réalisée à même le plateau de la presse. Le choix du papier d’une blancheur absolue, fabriqué de manière traditionnelle par Hahnemühle (une société spécialisée dans la réalisation de papier traditionnel pour les beaux-arts, ndlr), permet de travailler la texture et la matière. Au passage à la presse, les pièces et autres éléments métalliques ponctuent de reliefs le papier blanc, creusent des sillons et donnent ainsi au tirage un aspect tridimensionnel.

2- Quelles sont les références auxquelles vous faites appel?
Dans ma dernière recherche, inspirée par l’oeuvre écrite de John Cage, en particulier « Silence, lectures and writings » (Ed. Calder and Boyers, 1968), j’expérimente la multiplicité, les séquences répétitives et leur rythme.

3- De quelle manière aimeriez-vous que votre oeuvre soit perçue ?
Je considère que la perception de l’art est totalement subjective et personnelle.

4- Quelle est la part intime de votre oeuvre?
Dans l’agitation du monde, je tente de saisir le silence et de trouver dans l’infini mon espace de liberté. Pour reprendre John Cage: “Formerly, silence was the time lapse between sounds useful towards a variety of end”

jusqu’au 27 mars 2010
Art-Room
Kunstkeller Bern
Gerechtigkeitsgasse 40
3011 Bern

T. 031 311 86 30

www.elianegervasoni.net

Commentaires fermés sur + Eliane Gervasoni jusqu’au 27 mars 2010 art-room Kunstkeller Berne