Ars brevis vita longa

+ Heimir Björgúlfsson jusqu’au 6 février 2010 Galerie Barbara Seiler Zurich

Posted in ., arts by sweetsweetzerland on 09/02/2010


Heimir Björgúlfsson 'arctic tropic trash soundtracks IV' 2009 - photograph on photograph - 18 cm x 24 cm each, series of 20


Né en 1975 à Reykjavik en Islande, Heimir Björgúlfsson vit et travaille à Los Angeles en Californie. Il a suivi des études au Conservatoire Royal de Den Haag en Hollande, puis les Beaux-Arts à la Gerrit Rietveld Academy d’Amsterdam (où il obtient en 2001 un titre de bachelor) puis poursuit avec un Master (2003) au Sandberg Institute, toujours à Amsterdam. Son travail est exposé internationalement lors d’expositions de groupe ou de shows solo.

1- Pourriez-vous décrire votre oeuvre?
Il s’agit d’un collage de plusieurs photographies. Des éléments de photos en couleur ont été découpées puis collés sur des photographies noir/blanc représentant toutes sortes de situations.

2- Quelles sont les références auxquelles vous faites appel?
Je fais référence aux relations que l’homme entretient avec son environnement, à la manière dont nous – les humains – essayons de contrôle cet environnement et à la façon dont la nature réagit à cela. En faisant références à la culture et aux préférences personnelles de chaque être humain, je pose les question suivantes: quels sont les endroits où nous parvenons à maîtriser la nature, quels sont ceux où nous échouons et jusqu’où irons-nous dans cette quête?

3- De quelle manière aimeriez-vous que votre oeuvre soit perçue?
L’important ici, c’est que je ne cherche pas à trouver des solutions mais seulement à faire naître des questions, mettre en marche l’esprit critique. Le spectateur doit décider de la façon dont il va interpréter mon travail et les sentiments que celui-ci vont éveiller en lui. La relation à l’oeuvre est propre à chacun.

4- Quelle est la part intime de votre oeuvre?
Toutes ces images sont des photographies de lieux que j’ai visités. Certaines ont été prises dans des endroits que je vois quasiment chaque jour et d’autres là où je ne suis allé qu’une seule fois. Mais toutes font référence à des expériences intimes.

jusqu’au 6 février 2010
Heimir Björgúlfsson
YOU CAN TELL A COWBOY BY THE HORSE HE RIDES
Galerie Barbara Seiler
Anwandstrasse 67
8004 Zurich
T. +41 43 317 10 42

www.barbaraseiler.ch

www.bjorgulfsson.com

Commentaires fermés sur + Heimir Björgúlfsson jusqu’au 6 février 2010 Galerie Barbara Seiler Zurich