Ars brevis vita longa

+ Luc Mattenberger jusqu’au 13 février 2010 LiveInYourHead HEAD Genève

Posted in ., arts by sweetsweetzerland on 05/02/2010


Moteur oscillant, 2009


Né en 1980 à Genève, Luc Mattenberger est de nationalité suisse et britannique. Après des études d’art visuel aux Beaux-Arts de Genève, il suit le cours postgrade (Pôle CIE) de la Haute Ecole d’Art et de Design (HEAD) Genève. Il obtient plusieurs prix, dont une bourse de la Fondation Simon I. Patino, une résidence à la Cité Internationale des Arts (2008-2009) à Paris, le Prix d’art de l’Union européenne en Suisse, le soutien du Fond cantonal d’art contemporain de Genève, le soutien de la Fondation Bea et en 2007 le prix d’art de la Nationale Suisse. Son travail est présenté en Suisse et internationalement à l’occasion de shows solo et d’expositions de groupe.

1- Pourriez-vous décrire votre oeuvre?
Moteur oscillant (2009) se présente sous la forme d’une sphère en acier inoxydable surmontée d’un double dôme et d’une croix, avec, à l’intérieur, un petit moteur deux temps. A la manière d’un encensoir, il est suspendu au moyen d’une corde à la charpente en béton de l’ancienne manufacture qui constitue l’espace de LiveInYourHead. “Moteur oscillant” est activé par intermittence et répand dans l’imposant volume de l’exposition, une fumée passagère et une odeur persistante, emprisonnées par ce lieu clos. Dans le vacarme du moteur pétaradant, des volutes bleutées se dégagent de son galbe supérieur et se dissipent lentement sous les mouvements de va-et-vient de l’ensemble. Le visiteur inhale inévitablement une pollution que le moteur diffuse à chaque activation et sur laquelle il n’a pas d’emprise.

2- Quelles sont les références auxquelles vous faites appel?
Moteur oscillant évoque les symboles religieux, écho de toutes formes de croyance et met en jeu une certaine foi en la modernité que le moteur a longtemps incarné. Procédant d’une mise en mouvement régulière de cet objet semblable à un encensoir – et son corollaire de gaz carbonés – l’idée d’une liturgie est abordée, dévoilant l’espace comme un lieu d’adoration où fétiches d’objets d’art et autres cérémonies de vernissage rencontrent la dévotion d’une société pour la machine.

3- De quelle manière aimeriez-vous que votre oeuvre soit perçue?
Mes objets ne se suffisent pas d’une vision “au repos”: ils appellent à une activation. Moteur oscillant est à appréhender avec tous les sens dont l’humain dispose. Quand à la perception de l’oeuvre en tant que telle, je me maintiens loin de toute propagande.

4- Quelle est la part intime de votre oeuvre?
Moteur oscillant rend hommage à une époque où moteur et station service formaient un couple inséparable et où les voitures n’étaient jamais loin de l’envol.

jusqu’au 13 février 2010
Luc Mattenberger
LiveInYourHead
Full Vacuum
espace d’exposition de la Head – Genève
Rue du Beulet 4
1203 Genève
T +41 22 388 51 00

http://head.hesge.ch

Commentaires fermés sur + Luc Mattenberger jusqu’au 13 février 2010 LiveInYourHead HEAD Genève