Ars brevis vita longa

+ TONK jusqu’au 24 janvier 2010 Aargauer Kunsthaus Aargau

Posted in ., arts by sweetsweetzerland on 25/11/2009


CARAVAN 5/2009

Le duo TONK – constitué Taiyo Onorato et Nico Krebs (nés tous les deux en 1979 à Zurich) – ont étudié la photographie à la University for the Arts de Zurich et collaborent depuis 2003 ensemble. Ils vivent et travaillent entre Zurich et Berlin.

1-Pourriez-vous décrire votre oeuvre?
Le travail que nous présentons pour la première fois au Aargauer Kunsthaus consiste en une série de photographie que nous avons prises ces derniers mois. Il s’agit d’image en noir et blanc, obtenues par un technique ancienne – l’image est obtenue en positif sans passer par un négatif – inventée en même temps que le daguerréotype, autour de 1840. La lumière est directement « flashée » sur le papier, comme unique témoin de l’instant de la prise de vue. Nous avons travaillé en studio, en photographiant différents objets, la plupart du temps des plateaux de tables avec un simple éclairage. C’est comme si les objets inanimés nous racontaient une histoire oubliée. L’idée est de créer comme un voyage associatif, comme une porte d’entrée dans l’imaginaire du spectateur.

2- Quelles sont les références auxquelles vous faites appel?
En usant d’une technique ancienne, nous faisons forcément référence au passé, à la beauté et la lumière des jours anciens. Il s’agit également de rendre un hommage en creux aux plus de cent ans de la photographie et au besoin de capturer le reflet des choses sur un support plat. Certaines références à l’histoire sont objectivement visibles, d’autres demeurent cachées.

3- De quelle manière aimeriez-vous que votre oeuvre soit perçue?
Dans l’idéal, les images devraient servir de fenêtre ou de portes d’entrée à ce qui se trouve au-delà de la photographie. Si ces clichés ont pour effet sur le spectateur de lui rappeler des souvenirs ou des sensations, alors ils ont rempli leur rôle de véhicule d’émotions.

Pendant que nous travaillions, les tables étaient pour nous comme des mini scène de théâtre. On ouvrait le rideau, projetait la lumière et alors tout devenait possible, une histoire pouvait voir le jour.

4- Quelle est la part intime de votre oeuvre, les éléments personnels sous-jacents?
Ce travail est une invitation plus qu’une méthode à suivre à la lettre ou une énigme à résoudre. Quand on travaille, ce qui nous anime c’est toujours la curiosité d’inventer des nouveaux mondes, un peu comme un enfant seul dans sa chambre qui grâce à ses jouets s’invente des histoires et se fond – des heures durant – dans l’univers qu’il s’est créé. Pour nous, il est très important de cultiver cette capacité de mixer le réel avec les rêves et d’évoluer, de flotter dans ce nouveau monde… Montrer publiquement le reconstitution de nos mondes imaginaires, ça c’est quelque chose de très personnel et intime!

www.tonk.ch

jusqu’au 24 janvier 2010

CARAVAN 5/2009
Aargauer Kunsthaus
Aargauerplatz
Postfach
5001 Aarau

Tél. 062 835 23 30
www.ag.ch/kunsthaus/

Commentaires fermés sur + TONK jusqu’au 24 janvier 2010 Aargauer Kunsthaus Aargau